QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mercredi 22 mars 2017

Humeur du matin



...entre deux eaux! Je suis morte de fatigue après une nuit pénible et j'appréhende cette nouvelle journée. Beaucoup d'allers et retours vers l'arrondissement voisin.
Hier fut désagréable du côté météorologique (nous avons ressorti les vestes et doudounes après quelques jours d'un miraculeux printemps) et familial. Notre maman a été hospitalisée en urgence et a dû rester presque 12h sur un brancard et 24h sans être installée dans une chambre.
Qui doit-on remercier pour ce saccage, ce détricotage des soins? Nos ministres successifs se sont bien remplis les poches et ont pensé argent avant de penser "patients et soins".
Elle est si faible et nous n'avons d'autre choix que d'attendre. Je suis loin d'elle et cela est encore plus difficile à gérer: je dépends des nouvelles données par ma soeur qui ne ménage ni ses efforts ni son temps. Merci à elle d'être toujours présente.
Avant d'aller rechercher Léna à l'école, j'ai pris le temps de visiter le magasin Fly de St Bonnet de Mure. Quel dommage qu'il soit déserté car leurs collections sont géniales et le personnel incroyablement souriant, courtois et disponible. J'en suis ressortie avec une myriade d'idées.
Passage au magasin LIDL voisin puis je suis allée récupérer Léna à l'école. Il fallut évidemment faire une longue pause au square où elle retrouva ses copines pendant que je me gelais sur un banc.
Retour au milieu des embouteillages générés par les rues très passantes empruntées et la construction d'une nouvelle ligne de tramway. L'horreur! Lorsqu'on monte dans une rame de tramway, il ne vient à l'idée de personne de songer aux travaux réalisés pour son implantation. Moi, je le vis quotidiennement depuis le début des travaux.
Bien au chaud à la maison, Léna goûta puis regarda un dessin animé tandis que je me régalais devant la retransmission du spectacle de Thomas Ngijol à la télévision. Que du bonheur! Ce jeune homme possède un immense talent et surtout, parle d'une voix claire et dans un excellent français. J'apprécie!
La soirée s'étira entre devoirs, discussions et repas.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!