QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 11 juillet 2017

Humeur du matin



 ...Ce matin, routine. Et oui, j'ai découvert que j'étais routinière. Est-ce que j'aime cela? Est-ce que cela me rassure? Je l'ignore mais je constate que chaque matin me voit répéter les mêmes gestes. Lever, toilettes, salle de bain, préparer mon bol de Ricoré que je bois devant la télévision en visionnant ce que j'ai manqué la veille, allumer l'ordinateur et vous faire un petit signe. Lire mes courriels et y répondre immédiatement si j'en ai l'énergie. Préparer le" consistant" du petit déjeuner et continuer à regarder mes feuilletons, téléphoner à ma soeur pendant que son mari dort encore (quand le chat n'est pas là...!), toilette, et la journée peut démarrer.
Devrais-je me "surprendre" en bousculant l'ordre établi ou m'en ficher parce que, vraiment, ça ne regarde ni n'intéresse personne? :-)
Je vais enfin révéler la réalité: depuis quelques années, je me contrefiche du temps et de l'ordre des choses. Je m'autorise tout. Je me recouche si je suis fatiguée, je peux me relever en pleine nuit et en profiter pour rattraper les épisodes perdus des séries que j'apprécie, je petit déjeune à 3h du matin. Bref, je bouscule tous mes codes. Je suis routinière dans le sens où je me suis aperçue que j'exécutais certains gestes et actes toujours dans le même ordre mais qui s'en soucie?  Si je vivais en couple, je suppose que mon compagnon s'apercevrait de mes "rituels" et que j'aurais droit à un commentaire de temps en temps mais ce n'est pas le cas.
En vieillissant, je m'autorise à m'autoriser!
Hier fut agréable. Léna débarqua vers midi, petite boule d'énergie et tout sourire. La journée en sa compagnie fut un régal. Elle tenta d'apprivoiser la paire de rollers offerts par sa belle-mère et me régala de ses essais. Trouver l'équilibre sur des roulettes est loin d'être évident. Je la vis donc longer les murs pendant une partie de l'après-midi avec ce cadeau qu'elle adore.
Nous unîmes nos efforts pour réaménager sa chambre, trier les jouets et ranger dans les boites neuves mais le temps manqua. Nous continuerons ensemble aujourd'hui ou un jour prochain.
La journée fut hésitante météorologiquement. Le ciel offrait une palette du bleu au gris foncé avec des passages ensoleillés et chacun retenait son souffle en guettant le moindre signe alarmant. Ce fut Léna qui me fit remarquer que le ciel côté sud virait au gris foncé menaçant et ce fut le signal du retour à l'intérieur. Quelques grosses gouttes de pluie s'écrasèrent puis ce fut l'accalmie. Déçues, nous pointâmes notre nez sur la terrasse puis le tonnerre gronda, des éclairs strièrent le ciel et une mini tornade s'abattit, nous laissant effrayées et stupéfaites. Le ciel s'ouvrit et des trombes d'eau déferlèrent. Nous suivions le phénomène à l'abri derrière les vitres, ravies de cette fraîcheur retrouvée.
Ma fille arriva peu de temps après et repartit rapidement, désireuse d'éviter un nouvel accès de colère du ciel.
Les fenêtres restèrent ouvertes fort tard. Je profitai de cette chute des températures et la nuit fut agréable. J'ai encore sommeil donc je suppute que j'irai bientôt profiter de mon lit. Et sans aucun remords!
Je serai en mode automatique, mon pilote coincé sur "vivre une nouvelle journée sans rechigner et avec le sourire".

1 commentaire:

  1. Howdy! Someone in my Facebook group shared this site with us so I came to take a look.
    I'm definitely enjoying the information. I'm bookmarking and will be tweeting this to my followers!
    Terrific blog and terrific style and design.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!