QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

mardi 25 juillet 2017

Humeur du matin

Résultat de recherche d'images pour "église de chazey sur ain"


...debout et ravie d'avoir survécu aux journées précédentes. Mon train-train quotidien est loin, gentiment bousculé par la présence d'invités et les passages annoncés ou pas de nos enfants respectifs. Le repas d'hier soir, à 3, fut un moment de calme apprécié et savouré. Nous bâillions à nous décrocher les mâchoires.
Léna nous tint joliment compagnie le matin et sa maman nous rejoignit pour le repas de midi. Hop, passage à la queue-leu-leu à la salle de bains pour nous laver les dents et nous changer. Mettre nos peintures de guerre et départ en direction de l'Ain. Ciel nuageux et temps nettement plus frais, au point de regretter de n'avoir pas emporté de veste chaude. Un comble!
Arrêt à la petite Mairie de Chazey sur Ain où la secrétaire nous reçut aimablement. Nous lui donnâmes les imprimés spécifiques à une répartition des cendres et nous cheminâmes jusqu'au petit cimetière. Le portail ancien grinça lugubrement et les graviers crissèrent sous nos pas. Un vent frais nous fit frissonner et les premières gouttes de pluie, grimacer et pester. Je passe sous silence l'ouverture délicate des urnes funéraires puis mon beau-frère répandit les cendres de nos parents au Jardin du Souvenir. La pluie, le ciel gris et l'intention nous serraient le coeur mais nous avions accompli le chemin jusqu'au bout. Leur chemin à eux deux aussi, était accompli. Ils reposent ensemble comme ils en avaient émis le souhait.
Nous regagnâmes lentement notre voiture et reprîmes la route vers Lyon. Un arrêt dans un magasin que je voulais faire découvrir à ma soeur pendant que son mari patientait dans la voiture et retour en ville au milieu d'une circulation dense. Les travaux d'été sur toutes les routes créent des ralentissements insupportables et les bouchons s'accumulent. Bref, heureusement que je connais d'autres itinéraires sinon nous serions encore à l'arrêt sur la Rocade est de Lyon!
Nous nous sommes assis sur la terrasse et avons pris l'apéritif en discutant. Ne pas se laisser aller et partager ce qui nous tient à coeur!
Aujourd'hui sera plus réjouissant: réunion de famille autour d'un repas chez notre cousine Annie et son mari Alain. Retour dans l'Ain une fois encore mais pour un motif plus léger.
Bonne journée à vous tous et toutes.
Image: http://relisezmoi.canalblog.com/archives/2017/01/19/33232803.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!