QUINQUABELLE ou les imperfections parfaites!

QUINQUABELLE ou les parfaites imperfections: "Ce qui a vraiment un sens dans l'art, c'est la joie. Vous n'avez pas besoin de comprendre. Ce que vous voyez vous rend heureux ? Tout est là . " Constantin Brancusi

jeudi 27 juillet 2017

Humeur du matin

le bleymard station de ski

...Doucement, foule en délire! J'arrive!
Il y a des priorités et ce matin, elles s'accumulaient. J'ai donc dû éviter l'ordinateur pour mener à bien les corvées.
Hier fut épuisant avec ce voyage vers Le Bleymard, commune où mon beau-frère devait reprendre sa longue marche sur le Chemin de Stevenson. La route jusqu'au Puy en Velay fut bonne malgré la suite sans fin des poids lourds agressifs.
Langogne nous accueillit pour un superbe repas ici:
http://www.lagrandhalte.fr/
Nourriture et accueil parfaits! Et merci à ma soeur de nous avoir invitées, Léna et moi.
Je ne connaissais que très peu la Lozère mais je fus immédiatement séduite par les paysages, les villages, les gens et le train cévenol dont nous longions ou croisions les rails.. J'y retournerai à coup sûr. Nous déposâmes François dans la commune du Bleymard où les marcheurs arrivent et partent. Et quelle vue sur le Mont Lozère! Chaque détour de virage nous arrachait des cris d'admiration. Léna eut la joie de découvrir la chaîne des Puys et nous lui expliquâmes les volcans et le coeur de la terre.
Retour sur Lyon où nous arrivâmes, les jambes ankylosées. Quiconque nous aurait vues descendre avec peine de la voiture, se serait moqué de nous. Chaque pas nous arrachait des grimaces et des gémissements.
La soirée fut languissante tant nous étions fatiguées. Seule Léna pétait le feu après 5 minutes de sieste. Bienheureux les enfants!
Nuit interrompue par le coup de téléphone de ma Miss dont on venait de voler le sac dans un bar lyonnais. Un second coup de fil m'informa que les affaires avaient été retrouvées mais il manquait sa carte bleue et son sac. Le temps de bloquer la carte par téléphone et elle me rassurait mais le sommeil n'était plus au rendez-vous. Je dus attendre 3h du matin pour consentir à clore les paupières, l'esprit un peu plus tranquille.
Réveil tôt car je devais aller aider mon amie J. pour une attestation concernant son divorce. Son mari laisse traîner, relançant sans cesse la machine car il veut l'obliger à abdiquer et à lui céder. Existe t'il une loi punissant ces retards créés volontairement dans les procédures?
J'étais donc chez elle un peu avant 9h et nous avons travaillé dans le calme.
Je suis de retour et j'irais volontiers me recoucher!
Image: http://www.bleymard-montlozere.com/commune/lebleymard.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!