dimanche 1 octobre 2017

Humeur du matin

Robert Lefèvre 001.jpg

...essoufflée car je cours après le temps comme le lapin blanc d'Alice. Humeur délicieuse malgré quelques effets pénibles d'un rhume débutant. J'aimerais le bloquer et que celui-ci ne franchisse pas la barrière que je lui concocte. Les températures sont si fantasques qu'il est impossible de prévoir à l'avance comment se vêtir. Nous passons d'un petit 7° frisquet du matin à un 24° en après-midi. Une température douce justifiant un déshabillage (ôter les pelures de l'oignon) et des manches courtes . Nos corps sont soumis à rude épreuve et le mien oscille entre le supportable et l'insupportable. Je fais des claquettes certains matins et à d'autres, je rampe sur le carrelage.
Hier fut désordonné. J'ai fainéanté le matin pour enfin décider de sortir passé 11h. Les courses dans quelques magasins bondés et des déplacements sous la pluie. Un retour en début d'après-midi, le repas solitaire après 14h, une sieste courte et la journée arrivait à sa fin.
J'étais décalée!
Ce matin, branle-bas de combat car nous avons tous rendez-vous chez mon fils. Ma belle Anaïs me rejoindra chez moi et nous prendrons ma voiture pour aller chercher Sandra. Direction l'ouest lyonnais pour un repas en famille. Les enfants ont choisi une raclette. J'adore ça mais mon régime, non! Et mon corps, certainement pas non plus. Je l'ai réhabitué à une nourriture équilibrée et saine depuis 2 mois et l'après risque d'être délicat.
A suivre.
Il a plu ces deux derniers jours mais un timide soleil semble avoir pris le dessus ce matin." Pourvou qué ça doure", comme le disait Letizia Bonaparte! 😄
Nous ne rentrerons pas tard et j'aurai donc le plaisir de vous retrouver ce soir.
Au fait, qui pourrait m'expliquer comment il se fait qu'à certaines périodes, le nombre de visites chute drastiquement? Le blog est passé de 1800/2500 visites/ jour à moins de 500! et ce n'est pas la première fois que cela se produit. De temps en temps, il semblerait que le flot soit bloqué artificiellement mais par qui?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Humeur du jour

 Bonjour à toutes et à tous. Silence impromptu. Une mauvaise nouvelle et j’ai vrillé. C'était Trop. Une peur irrationnelle et incontrôla...