mercredi 30 mai 2018

Humeur de ma nuit

Résultat de recherche d'images pour "scanner clinique décines grand large"


...détendue malgré le manque de sommeil. Ma jolie doctoresse m'a prescrit un médicament que je vais tester en espérant qu'il supprimera ou estompera cette parenthèse nocturne.
Hier fut médical. Reçue avec 20 mn d'avance par la doctoresse (merci aux patients ne s'étant pas présentés!), j'eus le temps d'évoquer tous mes problèmes. J'ai une liste longue comme un jour sans pain, d'examens sanguins à faire réaliser. J'irai demain matin au laboratoire voisin pour me vider les veines. 😊
Si je déteste ne pas avoir la possibilité de manger et boire dès le réveil, la perspective de m'asseoir à la terrasse du café proche du laboratoire me séduit. Je me délecte à la seule idée d'entrer dans la pâtisserie très éclairée et d'y commander grand café et croissant, de m'installer tranquillement à une table et de savourer le moment en parcourant le Progrès, le quotidien lyonnais.
Je devrai retourner consulter la doctoresse dès que j'aurai reçu les résultats de mes examens.
Retour chez moi car j'avais voulu innover en enfilant des chaussures neuves mieux adaptées à la saison. Houlala, j'aurais pas dû! C'est en claudiquant que je montai mes escaliers et ôtai ces fichues chaussures trop étroites. Ah le plaisir de marcher pieds nus!
Repas frugal car les provisions se sont taries puis je pris la direction d'une clinique de l'agglomération. Le hall d'entrée était une véritable cour des miracles avec une population majoritairement étrangère. Les langues différentes fusaient et le personnel gardait le sourire.
La partie réservée au scanner était étrangement déserte et quiète. Et, pour une fois, les magazines proposés étaient récents! 😊
Je m'étais plainte de l'âge canonique des publications, poisseuses d'avoir été feuilletées et mon dentiste m'en avait expliqué la cause: les patients volaient les publications récentes!
Quelques minutes d'attente et un radiologue (fort agréable à regarder!) m'appela et me fit entrer. Après avoir déposé mes lunettes, je lui fis remarquer qu'il devrait me guider car je vis en braille si je ne porte pas mes lunettes et il le fit fort gentiment. Le scanner lui-même fut rapide et le radiologue m'aida à descendre de la table, m'indiqua la porte de sortie en précisant qu'ainsi je ne passerais pas à travers! Ah l'humour! 😆
Quelques minutes d'attente et une discussion agréable avec un autre patient puis un second radiologue vint me chercher pour commenter les images. Bilan: il y a bien fracture de 2 racines. Je subodore un traitement plus long pour les implants! je le sens, je le sens!
Je passai régler la note au secrétariat puis retraversai le hall bondé, agité et bruyant. Je débouchai sur le terre-plein et suffoquai sous la chaleur moite. 27° qui me firent transpirer sous le pull léger mais inadapté. Quelques courses dans un supermarché frais puis le retour chez moi. Plusieurs allers et retours et des escaliers à monter et à descendre avant de me poser enfin. Oter mes vêtements à une vitesse supersonique et enfiler une robe large en coton. Souffler enfin!
Aujourd'hui sera le jour de Léna. Rires et discussions au menu. Repas au restaurant à midi.
Image: http://www.radiologielyon.fr/scanner.php

1 commentaire:

  1. On va te débaptiser pour t'appeler maintenant MamieVidal... mdr Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Judit Just Anteló

https://www.instagram.com/_jujujust_/ https://www.etsy.com/shop/jujujust " «La plupart de mes tapisseries ne sont que le résultat in...