dimanche 22 septembre 2019

Humeur du matin

...devrais-je plutôt écrire "humeur de l'aube"? Il est 5h15 et je commence à rédiger ce long post.
J'ai mal dormi malgré la fatigue. La faute au café bu en milieu d'après-midi? la faute au coup de froid inattendu d'hier soir, au moment où pluie et vent se sont mêlés de la fête car oui, fête il y eut et fête inattendue, croyez-moi!
Un de ces moments qu'on n'oubliera pas, que je n'oublierai pas tant il cristallise des flots d'amour, de tendresse et d'amitié.
Je résume pour les derniers arrivants. 😃
Hier Samedi, nous étions tous invités à manger chez mon fils à Sourcieux les Mines. "Tous" signifie mes enfants, ma soeur et son mari de passage chez moi, mon neveu venu de Southampton et son fils. J'avais tenté d'inviter notre cousine Annie et son mari Alain mais ils avaient reçu une autre invitation. Tu parles! 😊
Mon fils avait demandé que nous n'arrivions pas avant 12h30 et ma fille cadette m'avait recommandé de me "faire belle". Je me demandais bien pourquoi mais je compris en arrivant.
Mes enfants et ma belle-fille nous accueillirent avec le sourire et en me complimentant sur ma robe. Et oui, j'avais fait l'effort de ne pas mettre le vieux pantalon noir dans lequel je me sens à l'aise. 😉
Du coin de l'oeil, je découvris un barnum installé sur un côté de la maison et je m'en réjouis intérieurement. Nous n'aurions pas à souffrir du soleil.
Ma belle-fille m'invita à venir boire l'apéritif ce que je ne refusai pas. Le nombre de couverts sur les tables me parut important mais dans le mouvement et l'excitation, mon esprit chassa la question. Et là, arriva ce qui ne se passe que dans des films anglo-saxons!
Une vingtaine de personnes émergea du coin de la maison, verre à la main, large sourire aux lèvres et chantant "joyeux anniversaire"! Je fus tellement surprise que je cherchai de qui ils parlaient, à qui était destiné cet accueil. Je me tournai à droite puis à gauche mais les membres de la famille étaient en retrait et je compris que c'était à moi que s'adressaient ce chant et ces sourires.
Tous mes amis étaient venus, mes amis des 40 dernières années. Quelle émotion! je leur sautai dans les bras, étonnée et ravie de découvrir chaque personne.
Et évidemment, devinez qui était présents: Annie et Alain, supposés fêter un autre anniversaire familial! Chameaux!
Marc et sa femme Marie-Claude, avec lesquels j'avais envisagé des retrouvailles en famille et qui m'avaient proposé une date lointaine, semblaient enchantés de leur plaisanterie.
Un joli, un adorable piège et tant de personnes qui avaient gardé le secret. Même les tout-petits étaient au courant! Mes enfants et ma belle-fille préparaient la fête depuis 4 mois! des centaines de mails, de textos, de coups de fil...rien que pour moi! J'étais aux anges et si contente de revoir des amis un peu perdus de vue. Quelle belle attention.
La famille s'était mise aux fourneaux depuis Lundi, le buffet de l'apéritif était garni mais je n'en profitai guère, occupée à passer saluer chacune des personnes qui avait eu la gentillesse de venir.
Le temps du repas arriva et chacun fut servi "à l'assiette": un assortiment fait maison de salade de pommes de terre, d'une terrine porc/poulet cuisiné par ma belle-fille, de salade et de "cervelle de canut". Les lyonnais connaissent! 😊
Un plateau de fromages  gargantuesque suivi d'un assortiment de gâteaux, tous faits maison. Quel travail!
Vint l'émotion du moment où je découvris les cadeaux et la gigantesque carte où tous écrivirent un mot personnel. Ils se sont regroupés pour m'offrir l'argent d'un voyage de mon choix.
Le texte de mes enfants me fit pleurer. Je vais vous l'offrir même si c'est très personnel, mais il mérite d'être partagé tant il est plein d'amour. Il n'est qu'amour!
Je sortis la carte d'une immense enveloppe sur laquelle Lucie (5 ans) s'était appliquée à écrire "MARTINE". 💓
"Tu es toujours prête à tout donner, toujours prête à pardonner, toujours la plus courageuse et de loin, la plus généreuse.
Parce que la vie ne vient pas avec un mode d'emploi, mais elle vient avec une maman.
Dans une prochaine vie, nous aimerions tous les 3 te reprendre comme mère.
Ne pleure pas sur le temps qui passe...ça éteint les bougies du gâteau d'anniversaire!
En espérant que ta surprise te fait plaisir. Joyeux anniversaire!"
Comment résister à ce flot d'amour?
Discussions et rires emplirent tout l'après-midi puis vint le temps très gai des photos de groupe et les premiers annoncèrent leur départ. Le groupe s'effilocha et ne resta que la famille.
Il fallut débarrasser puis plier le barnum, ce qui fut loin d'être simple. Tout se passa dans la bonne humeur et les encouragements. Les employés municipaux pourront venir Lundi  rechercher tout le matériel.
Le ciel couvert versa quelques gouttes de pluie et nous nous regroupâmes à l'intérieur. Remplir le lave-vaisselle, partager les restes du repas entre toutes les personnes présentes, des embrassades et le départ sous la pluie.
Nous étions épuisés. Chemise de nuit et pantoufles prirent le relais et nous nous écroulâmes devant les compte-rendus sportifs télévisés.
Quelle journée! magnifique, magique, bien réelle et si pleine de belles choses, de retrouvailles émues et gaies, de souvenirs évoqués, de promesses de futurs repas.
Ce matin me verra passer au supermarché du quartier puis nous partirons chercher Léna, neveu et  fils. Repas à 6 donc au travail, Martine!


Moi, échevelée après ces péripéties, échevelée mais ravie!
J'envoie toute ma tendresse à ceux qui ne purent être avec nous: Chantal et Yves, Anne-Marie et Claude, Josiane, Gérard et Marie-Claude, Lucia et Gilles, Jérôme et Agnès, Michel et Marie-Odile, Sophie...



2 commentaires:

  1. 70 ans , merveilleuse fête de la part de votre famille et de vos amis.
    Quelle magnifique surprise.
    Mes yeux se sont embués à la lecture de leur message....
    Belle journée à vous.
    Votre lectrice des Hauts de France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci la fidèle des Hauts de France. Ce message de mes enfants m'a fait fondre aussi. Ils sont adorables, ils sont de superbes personnes, fiables, tendres, travailleuses et pleines d'humour.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Humeur du jour

 Le retour! Un retour après 4 jours de silence. Pourquoi, pourriez-vous me demander? Je n'avais pas envie, plus envie. Cette période me ...