mercredi 11 novembre 2020

Humeur du jour




Dans le cocon de ma chambre, je savoure le moment. Je me suis réveillée ce matin avec plaisir et depuis, ce sentiment ne me quitte pas. J'ai apprécié mon bol de Ricoré, écroulée sur le canapé devant des séries policières et ai adoré n'avoir aucune contrainte.

Si la solitude me pèse parfois, elle a aussi de bons côtés. Je ne dois rien à personne et peux occuper mon temps à ma guise.

Après un long passage devant la télévision, me voilà installée devant mon ordinateur avant d'aller travailler. J'ai listé le plus urgent et je vais tâcher de m'y tenir.

Hier fut complètement amorphe. Le soleil à l'extérieur me séduisit mais pas au point de saisir les corvées à bras le corps. J'ai donc choisi de laisser traîner et de me contenter de mon immobilité.

Il fut agréable de me laisser aller et de vivre cet espace blanc. L'introspection et la joie de petits moments et bonheurs.

 Je viens de survoler les actualités et suis révulsée par l'avalanche de mauvaises nouvelles. Je ferme donc mes écoutilles pour ne me consacrer qu'à moi et à ce que j'aime. Je prévois d'envoyer de petits mots amicaux à des ami(e)s et proches afin de prouver que l'éloignement ne nous sépare que physiquement. Le temps file et on s'éloigne rapidement sans y prendre garde.

Et le reste sera à inventer. Se laisser porter et ne rien attendre de précis.
La météo fut absolument divine hier, si tiède que les fenêtres restèrent grandes ouvertes. Le seul inconvénient fut la ruée d' insectes qui choisirent mon appartement comme terrain de jeux. Bon sang, que je hais ces moments où je découvre une punaise des bois collée à un rideau, une énorme araignée semblant me regarder du haut de sa toile éphémère ou un bourdon égaré et vrombissant fébrilement!
Ce matin, la météo ne m'incitera guère à de joyeuses voltiges. Le gris a de nouveau tout envahi, apportant aussi avec lui une fraîcheur automnale.
Aucune sortie de programmée. Je piloterai ma vie de loin, derrière mon téléphone et mon ordinateur.

1 commentaire:

  1. Je note que tu découvres l'expression 'aller travailler'... Boudiou et privée de 'joyeuses voltiges' ? Tout arrive lol Bizen
    ps:Tu nous décriras une journée sans travail avec voltiges!! On veut tout savoir

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Humeur du jour

 Bonjour à tous. J'ai un peu traîné à venir car je tenais à me préparer rapidement. C'est fait et les asperges pour midi trempent dé...