samedi 21 août 2021

Humeur de ma nuit

 Deux heures de vie nocturne tranquille se terminant ici, devant ce clavier. J'aurais volontiers poursuivi mon rattrapage de séries mais la suite ininterrompue de coupures publicitaires m'a fait vriller. J'ai rageusement éteint le poste de télévision et ai laissé ces publicités infernales et mon agacement derrière moi.

Je ne supporte plus les manipulations des publicitaires, tournant comme des girouettes au gré des vents médiatiques. Ces agences sont si rapides à suivre les infos en incluant des personnages et des détails qui me défrisent que je ne regarde plus leurs créations. 

Ma journée d'hier fut très agréable. Je l'ai vécue à mon rythme: rapide le matin puis ralentissant au fil des heures. La météo parfaite soutint ce regain de vigueur et les appels amicaux et familiaux ranimérent mon enthousiasme. Ma soeur a bien rejoint sa Touraine, ma fille et Léna affrontèrent les embouteillages pour revenir à Lyon, mon fils était au repos entre repas avec des copains et un don du sang.  La vie reprend son cours et j'apprécie.

Je n'ai pas regardé les infos et cela ne me manque pas. J'ai besoin de m'isoler mentalement sans être parasitée par du négatif en flux continu. Je privilégie la méditation et la joie de vivre même si l'on peut m'accuser de faire l'autruche. C'est une question de santé mentale et j'assume ce désintérêt. Mon plaisir et mon équilibre m'importent plus que les gesticulations des journalistes.

Aujourd'hui devrait se passer à l'extérieur. Des courses ou .une marche au Parc de la Tête d'or . Je n'ai pas encore choisi.

Les voisins malveillants sont rentrés de vacances et va débuter une période d'évitement, de pensées positives, de désintérêt volontaire. Des personnes avisées me conseillent de lâcher prise, de ne pas abaisser mon énergie avec eux, à cause d'eux.

Je vais essayer.

Ma voisine a tondu la pelouse hier et nous avons convenu d'une liste de petits travaux à faire ensemble ou à tour de rôle. Le potager et les plates-bandes étouffent sous les mauvaises herbes et nous allons essayer d'arranger cela. Ensemble!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Oups!

 Mince! J'ai voulu supprimer un ajout dans la colonne de droite et tout a disparu! Misère!