mardi 12 octobre 2021

Humeur du jour

 Ma retraite volontaire prend fin. Ignorant ce dont je souffrais, j'avais choisi l'exil dans ma grotte. Episode de la Covid ou syndrôme grippal? Il était impossible de consulter ma doctoresse et j'ai opté pour l'isolement. Je me suis soignée avec ce dont je disposais: huiles essentielles, Doliprane et repos.

Je n'avais pas envie d'ouvrir mon ordinateur et j'ai suivi mon instinct. Et si vous aviez voulu des nouvelles, vous m'auriez contactée! 😃

La météo fut celle d'un été indien édulcoré car il faisait frais chaque nuit mais le soleil nous inonda pendant de longues heures. J'en ai profité derrière mes fenêtres.

Ce matin, le cadre a changé: gris, vent, fraîcheur. Rien d'enthousiasmant et typiquement ce que je déteste dans cette saison. Je traîne dans l'appartement, ravie de ce temps de liberté qui m'est indispensable. Vous savez comme j'ai besoin de ces respirations en solitaire, de ces retrouvailles avec moi-même!

 Nous en parlions hier avec Coline et évoquions notre refus des contraintes. Toute notre vie fut dédiée et consacrée aux autres et le temps est venu de nous extraire de cette habitude et de songer d'abord à nous. En réalité, avec les enfants et petits-enfants, l'objectif n'est pas atteint mais pour le reste, si. L'accumulation de contraintes horaires et de rendez-vous fixés est devenu notre ennemie et nous tentons de résister comme nous le pouvons.

J'avais prévu de me rendre à Lyon aujourd'hui mais j'hésite. J'explique: j'ai accumulé des bijoux tout au long de ma vie, bijoux achetés moi même ou offerts. Je ne les porte plus tant la peur de l'agression gratuite a pris le dessus et mes filles ne les aiment pas. Qu'en faire? J'avais donc choisi d'aller les faire expertiser puis de décider de les vendre ou pas. Mon problème se situe au niveau des bijoux liés à l'affectif: ma bague de fiançailles, la chaîne offerte par mes parents pour la naissance de ma fille aînée et leur premier petit-enfant,  la belle citrine que m'offrit mon père après une visite à une foire aux minéraux. Pierre que me fit sertir mon mari à laquelle il ajouta une superbe bague assortie. Ce sont ces bijoux que je ne porte plus qui me font hésiter. Me séparer d'eux afin de faire autre chose avec l'argent ou les garder comme cadeaux d'amour, cachés dans un bel écrin?

A votre avis?

1 commentaire:

  1. M'est avis qu'il a plus de valeur sentimentale que de $$... pour en avoir vendu en son temps. Considérant que sur 100€ en valeur affichée magasin il doit y avoir 75€ de marge pour les divers intermédiaires et que celui qui rachète aura besoin de marge avant de revendre ou faire fondre... reste plus grand chose pour la Quinqua. Bon si cela fait un MacDo pour deux je t'accompagnerai volontiers... CB en main pour une part de frites!! Good luck Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Humeur de ma nuit

 2 petits degrés dehors et la bénédiction d'être au chaud et protégée. La neige pointera bientôt son nez avec les ennuis liés et l'o...