vendredi 10 septembre 2021

Humeur du jour

 Ce qui devait advenir advient: il pleut!

Nous sommes passés d'un hiver très précoce à un court été indien et la Nature reprend ses droits avec un début d'automne peu enthousiasmant. Je hais l'automne. Je l'ai déjà écrit, réécrit, dit et redit: je n'aime absolument pas cette saison qui met mon moral en berne. Vivement le printemps!

Hier fut étonnant, complètement à l'opposé de ce que j'avais prévu. Des vertiges costauds m'agressèrent brusquement, transformant mon quotidien en monde bancal, détestable et difficile. Mon seul remède? repos, lit, canapé, immobilité et patience.

Il est 7h10 et je suis prête. Je dois me rendre à un rendez-vous radiologique, pas loin d'ici mais perturbé par le fait de ne pas trouver de place de stationnement à proximité. Merde, il pleut et l'idée même de ressembler à un rat sorti d'un égout me fait flipper. Cela sera rapide, du moins je l'espère. J'eus la surprise de découvrir hier que le service de radiologie est typiquement et entièrement masculin. Cela titille mon désir de parité mais aurai-je le cran de l'aborder sur place? Je ne le pense pas. Ces messieurs ne sont pas responsables des embauches. 

La suite de ma journée différera sans doute des prévisions. Après un premier diagnostic, je pourrai envisager la suite. Si ce n'est QUE de l'arthrose, la solution sera "un Doliprane et tu te bouges, Martine!". S'il y a suspicion d'une autre pathologie, je prendrai les décisions qui s'imposent avec l'aide d'un spécialiste. Rééducation? opération? Injections d'acide hyaluronique? A suivre.

Coline eut l'idée adorable de "m'entrainer" en me proposant de m'accompagner à des marches régulières. Nous avions prévu de nous retrouver au Parc de Parilly, de marcher 15 minutes puis que nous nous séparerions. Elle, qui est une bonne marcheuse, poursuivrait cette activité et de mon côté, je repartirais chez moi. Et nous aurions augmenté le temps au fur et à mesure des semaines. Une superbe idée mise à mal ce matin par une pluie fine et drue.

Si nos prévisions ne peuvent aboutir, j'irai écrémer les boutiques. Je dois racheter un ou deux pantalons. Les 18 kg de moins m'imposent maintenant de passer à autre chose. Jusqu'à présent, je me refusais à dépenser et je mettais mes vêtements d'avant. Bon, je l'avoue: je flottais mais mes rares sorties n'en pâtirent pas. Je dois en tenir compte désormais.


1 commentaire:

  1. Coquetterie d'hiver Martine? Tu vas acheter des leggings rose/fuchsia fluo? Les pat' d'eph' reviennent à la mode aussi!! Et au rayon chaussure, je conseille des bottines à semelles légèrement compensées. Bizen

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Oups!

 Mince! J'ai voulu supprimer un ajout dans la colonne de droite et tout a disparu! Misère!